Safari dans les richesses vertes du Botswana

Safari au Botswana

Publié le : 22 octobre 20153 mins de lecture

Le Botswana est situé entre l’Afrique du sud et la Namibie. Il se démarque par une forte présence de diamants sur son territoire. Préservant des sites touristiques exceptionnels comme le delta de l’Okavango, le Botswana permet au voyageur de découvrir d’immenses territoires dominés par une nature verdoyante et sauvage

Au Botswana, les sensations fortes sont au rendez-vous car ce pays d’Afrique australe est une destination de choix pour vivre une expérience inoubliable. Entre zones marécageuses et terres arides, les découvertes sont partout. Un safari au Botswana commence en général par Gaborone, la capitale. Elle est passée sans transition d’une commune rurale à une ville moderne et manque malheureusement de cachet et d’unité ; à son manque de cohésion s’ajoutent une croissance incontrôlée. Durant votre séjour dans la capitale, vous pourrez découvrir les habitants et leur culture. Avant de visiter les réserves naturelles La diversité des paysages au Botswana ainsi que la richesse de sa faune et de sa flore sont propices à un safari de luxe. Depuis Gaborone vous pouvez louer une voiture pour aller vers les chutes Victoria. Celles-ci se jettent sur 1700 mètres de largeur dans les eaux Cet endroit est réputé pour être l’une des chutes les plus spectaculaires au monde. Plus loin, en direction du delta de l’Okavango, le voyageur découvrira un écosystème subaquatique qui se déverse dans le désert du Kalahari. Des balades et des sorties sur le fleuve permettent de visiter les plus grandes réserves du nord. Partez à la découverte du parc national de Chobe, une réserve protégée abritant des milliers d’animaux de la savane comme le zèbre, l’emblème du Botswana. A proximité de la ville de Kasane, Chobe au bord du fleuve Kwando borde le nord du parc et marque la frontière namibienne. On a souvent décrit l’Okavango comme « le fleuve qui ne trouve jamais la mer » tant il se perd en un vaste labyrinthe de lagunes, de canaux et d’îles verdoyantes. Peu de visiteurs résistent au charme de ses étendues sauvages qui offrent à la faune, très riche et diversifiée – éléphants, zèbres, buffles, gnous, girafes, koudous, oiseaux par myriades… -, un environnement extraordinaire. A l’extrémité orientale du delta s’étendent les paysages splendides de la Moremi, que beaucoup considèrent comme la plus belle réserve d’Afrique australe. Les autres sites de la région sont tout aussi magiques  notamment les lointains monts Tsodilo qui représentent à eux seuls une véritable galerie d’art rupestre.

Plan du site